Les bienfaits cosmétiques du millepertuis, une plante magique


Le millepertuis possède de nombreuses vertus, connues depuis la Nuit des Temps.

Il tire son nom de son apparence.

En effet, si vu du dessus, il est identifiable par ses petites fleurs jaunes, ses feuilles, vu d’en-dessous, donnent l’impression d’être percées de milliers de trous.

En ancien français « pertuis » signifie « trous ».

Récoltée en juin, la plante est aussi appelée herbe de la Saint-Jean (le 23 juin) ou St John’s Wort en anglais.

La petite histoire de la plante magique

Utilisé depuis près de 2500 ans, le hypericum perforatum de son nom latin, avait la réputation d’être un « chasse diable ».

En magie blanche, il était connu pour éloigner les mauvais esprits, peut-être grâce à l’odeur d’encens qu’il dégage. Il était d’ailleurs déjà utilisé pour soigner la mélancolie, joli nom pour désigner la dépression à cette époque.

Plus tard, durant l’Antiquité, les Grecs l’utilisaient pour soigner les brûlures, les plaies et les infections.

Comment obtient-on un produit cosmétique à base de millepertuis ?

Ici, il n’est pas question de parler des qualités d’antidépresseur du millepertuis mais de son utilisation cosmétique. Ainsi, il sera question de macérât de millepertuis et non d’huile essentielle, qui n’est pas utilisée de la même manière.

Avant de l’utiliser en application cutanée, il faut laisser les fleurs de millepertuis macérer dans de l’huile pendant plusieurs semaines au soleil.

Petit à petit, on obtient un macérât huileux d’une couleur rouge sombre qui sera ensuite appliquée sur la peau.

Quels sont les propriétés du millepertuis ?

En application cutanée, le millepertuis adoucit et répare la peau.

Grâce aux principes actifs de l’hyperforine et l’hypéricine, le millepertuis aide à lutter contre les inflammations et certaines bactéries et champignons.

Il possède des propriétés cicatrisantes, antiseptiques, antalgiques et anti-inflammatoires.

Dans quels cas utiliser le millepertuis ?

Le millepertuis possède de nombreuses vertus pour la peau.

Grâce à ses qualités anti-inflammatoires, il pourra être utilisé en huile de massage pour soigner les douleurs musculaires après un effort mais aussi les douleurs articulaires liées aux rhumatismes ou à une inflammation osseuse.

En cas de brûlure légère ou de coup de soleil, il apaise la peau et lui permet de se régénérer plus rapidement.

Sur le visage, le millepertuis est particulièrement préconisé pour les peaux acnéiques. Son action antibactérienne nettoie les pores et évite la prolifération des bactéries sur la peau.

De plus, ses propriétés cicatrisantes atténuent l’apparition de marques d’acné.

Les peaux atopiques peuvent également utiliser l’herbe de la Saint-Jean. Elle permet de soulager et d’apaiser les irritations cutanées sans agresser les peaux sensibles et réactives.

Le millepertuis est aussi décongestionnant, permettant aux peaux plus âgées de repulper l’épiderme et de limiter l’apparition des rides profondes.

Dans quels cas ne pas utiliser le millepertuis ?

Comme toutes les plantes, il existe quelques précautions d’emploi et mieux vaut consulter son médecin en cas de doute.

Enfin, par mesure de précaution, il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

Nos produits contenant du millepertuis:
- Savon surgras - aux fleurs de millepertuis
Baume Floral - ultra nourrissant